Mahamadou Bonkoungou

Mahamadou Bonkoungou : Portrait d'un Visionnaire Entrepreneur et Homme d'Affaires Influent


0
Mahamadou Bonkoungou

Mahamadou Bonkoungou : Portrait d’un Visionnaire Entrepreneur et Homme d’Affaires Influent

Né le 23 mai 1966 à Dédougou au Burkina Faso, Mahamadou Bonkoungou incarne le dynamisme et la réussite entrepreneuriale. Son parcours singulier, marqué par une diversité d’activités commerciales, reflète son engagement à apporter un changement positif à travers le développement économique. Des premiers pas dans le commerce jusqu’à la fondation d’EBOMAF, une entreprise de construction et d’ingénierie de premier plan en Afrique, Bonkoungou incarne le potentiel entrepreneurial de l’Afrique.

Le début de la carrière de Mahamadou Bonkoungou a été marqué par son implication dans le commerce, l’électroménager, et même l’or. Cependant, c’est en 1988 qu’il fonde EBOMAF (entreprise Bonkoungou Mahamadou et fils), amorçant ainsi son incursion dans le domaine du BTP. À partir de là, il évolue progressivement pour devenir un entrepreneur du bâtiment de renom dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, notamment le Burkina Faso, le Bénin, la Guinée, le Togo et la Côte d’Ivoire. En tant que PDG du groupe EBOMAF, il est à la tête d’une entreprise spécialisée dans le BTP qui laisse une empreinte significative sur le développement infrastructural du continent.

Le parcours scolaire de Bonkoungou l’a conduit à travers différentes villes, notamment Dédougou, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou. Après avoir obtenu son baccalauréat, il s’est lancé dans le commerce en jonglant entre des villes telles que Lomé, Monrovia, Lagos et Ouagadougou, où il a ouvert sa propre boutique. Il s’est distingué en vendant une variété de produits tels que des cassettes, des groupes électrogènes et des appareils de musique.

L’aventure entrepreneuriale de Bonkoungou l’a également mené dans le secteur de l’or, où il a exploité la mine de Kalsaka dans la province du Yatenga. En achetant de l’or brut auprès des orpailleurs, il a su bâtir une réputation solide. Il a acheminé ces métaux précieux vers Cotonou pour les vendre, avant de revenir avec des pièces détachées de motos et des appareils électroménagers. Ses activités variées à l’époque l’ont fait remarquer dans sa ville natale de Yako.

Vers la fin des années 1990, Bonkoungou a pris une décision audacieuse en se tournant vers le secteur du BTP, marquant ainsi le début d’une période de croissance exponentielle. Remportant des contrats croissants dans plusieurs pays francophones d’Afrique de l’Ouest, il s’est imposé comme un acteur incontournable de l’industrie.

Bien qu’il nie tout lien direct avec les dirigeants politiques, il est difficile d’ignorer la proximité de Mahamadou Bonkoungou avec des figures telles que Faure Gnassingbé, Patrice Talon, George Weah, Alassane Ouattara et Umaro Sissoco Embaló.

En 2019, EBOMAF a réalisé un chiffre d’affaires dépassant le milliard d’euros. À la fin de la même année, son carnet de commandes s’élevait à près de 1 000 milliards de F CFA (environ 1,5 milliard d’euros) pour des projets routiers et aéroportuaires. Bien que Bonkoungou insiste sur son indépendance vis-à-vis des chefs d’État de la région, son emploi du temps semble suggérer le contraire.

En dehors de ses activités liées à l’entreprise, Bonkoungou possède une compagnie aérienne privée, LTA, pour Lisa Transport International. Il possède également un Falcon X7, qu’il a prêté à Faure Gnassingbé. En août 2021, il a pris le contrôle de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) à travers sa société IB Holding.

Le parcours de Mahamadou Bonkoungou continue d’évoluer. En avril 2023, le lancement officiel de travaux au Togo pour créer une infrastructure de mécanisation agricole dévoile une nouvelle facette de son engagement : l’investissement dans le secteur agricole.

Votre avis compte ! Quelle est votre perception de l’impact de Mahamadou Bonkoungou sur le développement économique en Afrique ? Quelles leçons pouvez-vous tirer de son parcours exceptionnel ? Partagez vos réflexions et contribuez à la discussion sur cet entrepreneur qui façonne activement le paysage économique du continent africain.

Notes et références :

  1. « Qui est Mahamadou BONKOUNGO, PDG d’EBOMAF ? », ohmyafrika.com,‎ 9 juin 2022 (lire en ligne [archive])
  2. Julien Clémençot, « Comment l’influent M. Bonkoungo est devenu l’ami des présidents ? », Jeune Afrique,‎ 28 octobre 2020 (lire en ligne [archive])
  3. Nadoun Coulibaly, « Togo : financement de projets et clientèle traditionnelle, le double pari de Bonkoungou avec IB Bank », Mafr/Westafrica,‎ 23 décembre 2021 (lire en ligne [archive])
  4. « Mahamadou Bonkoungou décroche BTCI au Togo et affiche des ambitions à l’échelle panafricaine – Jeune Afrique » [archive], sur JeuneAfrique.com, 13 août 2021 (consulté le 14 août 2021)
  5. Togo First, « Togo : le gouvernement cède la BTCI à IB Holding de Mahamadou Bonkoungou » [archive], sur www.togofirst.com (consulté le 14 août 2021)
  6. Adama WADE, « Simon Tiemtoré, un sous marin russe aux portes de BNP Afrique », Financial Afrik,‎ 29 janvier 2020 (lire en ligne [archive])
  7. Nadoun Coulibaly, « Mahamadou Bonkoungou décroche BTC
Partenaires

Like it? Share with your friends!

0
Tinga P.

Choisir un format
Article
Soumettre un article avec texte formaté et des images
Send this to a friend